Adieu délices de mes jours…

Un portrait en musique  du roi Louis XIII
Airs & suites du XVIIe siècle
Œuvres de Chastillon, Chancy, Boesset …
Lectures d’Historiettes  de Tallemant des Réaux,  poèmes  de Saint-Amant….

Distribution

Ensemble Les Meslanges
Thomas van Essen, baryton
Ondine Lacorne Hébrard, basse de viole à six cordes
Vincent Maurice, luth à dix chœurs & théorbe

Note d’intention

« Aucune chose n’arrestoit son esprit autant que la musique » note dans son Journal Jean Héroard, le médecin de Louis XIII.

Nous sommes en 1641, Louis XIII nous fait un récit de sa vie où il a trouvé dans la musique un adoucissement à ses peines.

Ce roi n’écoutait pas seulement les artistes de son temps : il jouait lui-même du luth, chantait , dansait, composait, réglait les ballets … A partir des airs de cour et des poèmes de l’époque, nous avons bâti un récit de la vie intérieure de ce roi. Certes mélancolique, il n’en est pas moins passionné et les airs de Boesset, Moulinié, Chancy en sont le reflet magnifié.

Un portrait en musique d’un roi perdu dans la tourmente de la politique.

Scénario : Thomas van Essen

Diffusion

Dimanche 21 août 2022 à 17h
Saint-Victor-la-Rivière, Puy-de- Dôme (France)
Les Musicales du Pays des Couzes

Samedi 17 septembre 2022 à 16h30
Gisors ( Eure) , Église St Gervais-St Protais
Journées Européennes du Patrimoine